La patience est bien sûr une vertu, mais un automne aussi chargé en vélo après une préparation atypique est-il bien responsable et réalisable ? Et comment cela affectera-t-il le niveau de forme des coureurs ?

Choisir, c’est gagner

Un cycliste pèse et évalue son programme annuel avec la précision d'un physicien nucléaire. Maintenant que le calendrier est complètement bouleversé, chacun va chercher à estimer quelles courses il peut gagner. Tous les cyclistes qui ont besoin d'une longue préparation pour atteindre leur pic de forme seront peut-être désavantagés. Le talent brut pourrait être le facteur décisif lors de beaucoup de courses cette saison.

Les classiques de l'automne se feront voler la vedette par les grands tours et de nombreuses classiques de fin de printemps. En tant que coureur, il est donc extrêmement important de faire un choix judicieux. Il y a même de grandes courses qui ont lieu le même jour, il suffit de penser à Paris-Tours et Gand-Wevelgem le 11 octobre. Choisir signifiera rater de belles courses cette année, mais cela sera nécessaire pour préserver ses chances de gagner.

Des courses sont déjà annulées, y compris et ce n'est pas surprenant, certaines courses en salle ainsi que le Tour de Romandie. Espérons que toutes les grandes épreuves prévues en automne pourront se dérouler.

Le programme de certains des meilleurs cyclistes

Un athlète de haut niveau doit avant tout veiller à sa santé autant que possible. Les journées d'automne seront sans aucun doute bien remplies, mais attention à la surexposition cette année, bien gérer son calendrier sera primordial en 2020. Vous trouverez ci-dessous les programmes de quelques-uns des meilleurs coureurs dans les mois à venir :

Greg Van Avermaet : Le champion olympique est visiblement motivé et a mis en place un programme riche. Il s'élancera au départ de la Strade Bianche, du Gran Tritico Lombardo, de Milan-Turin, de Milan-Sanremo, du Tour de Wallonie, de la Bretagne Classic, du Tour de France, de Liège-Bastogne-Liège, de Gand-Wevelgem, du Tour des Flandres et de Paris-Roubaix.

Chris Froome : Le coureur anglais se concentrera logiquement sur... le Tour de France. Son agenda : la Route d'Occitanie, le Tour de l'Ain, le Critérium du Dauphiné et le Tour de France.

Julian Alaphillippe : Le polyvalent français vise quelques classiques et surtout des courses dans son propre pays. Au programme : la Strade Bianche, Milan-Sanremo, le Critérium du Dauphiné, le championnat de France sur route, le Tour de France et le championnat du monde de cyclisme en Suisse.

Et vous, comment voyez-vous cette saison cycliste 2020 ? Découvrez notre offre de paris sportifs sur Betway Sports !