De plus, les Anglais connaissent nos qualités comme personne d'autre : la plupart de nos stars mondiales jouent ou ont joué en Premier League. Cette connaissance de nos joueurs est-elle vraiment le seul avantage des Trois Lions dans ce prochain match de Ligue des Nations ?

Les chiffres : Un David souverain contre Goliath

L'Angleterre peut être considérée comme le berceau du football, mais les Belges les ont rattrapé sur tous les fronts ces dernières années. D'ailleurs, notre sélection nationale est première au classement FIFA. Cela ne veut évidemment pas dire que battre l'Angleterre sera une partie de plaisir. Avec une belle quatrième place au classement FIFA et une histoire qui fait encore pâlir la nôtre, ils sont de loin l'adversaire le plus redouté pour nos Diables Rouges dans ce groupe de Ligue des Nations.

Pourtant, les statistiques récentes montrent un clair avantage pour la troupe de Roberto Martinez. Prenons la Ligue des Nations : la Belgique a gagné contre le Danemark et l'Islande sur des scores respectifs de 2-0 et 5-1. L'Angleterre a dû se contenter d'un nul 0-0 contre le Danemark et d'une victoire étriquée 1-0 en Islande.

Les affrontements entre les deux équipes dressent également un tableau plus qu'optimiste pour la Belgique. Lors de la Coupe du monde de 2018 en Russie, les deux équipes se sont affrontées deux fois. Ce sont les Belges qui, par deux fois, se sont défaits des Anglais (victoire 1-0 en phase de groupes et victoire 2-0 lors de la petite finale).

Quelques autres chiffres révélateurs : Sur leurs 20 derniers matchs, les Diables Rouges en ont gagné 17, en ont perdu 2 et ont fait match nul 1 seule fois. Les Trois Lions n'ont quant à eux gagné que 13 fois, avec 5 défaites et 2 matchs nuls. Les Belges ont marqué 63 fois, les Anglais “seulement" 50 fois. L'Angleterre n'a gagné que 8 fois de plus d'un but, la Belgique 16 fois. 

Il faudra quand même faire attention, parce que... 

Comme nous l'avons dit, on ne peut pas prendre les Anglais pour acquis. L'équipe a trop de qualités et le football est beaucoup trop imprévisible.

Certaines statistiques montrent que les Trois Lions sont tout sauf sans espoir face à nos onze diables:

Au cours des vingt derniers matches, l'Angleterre a gagné aussi souvent que la Belgique avec un écart d'au moins trois buts. Ils ont également gardé leur cage inviolée 11 fois, soit une fois de moins que la sélection belge.

Une chose est sûre : Gareth Southgate et son équipe ne vont pas abandonner facilement. Les deux équipes lanceront sans doute quelques jeunes joueurs lors de cette rencontre. Les Diables Rouges devront encore une fois se passer d'Eden Hazard, qui est blessé. Chez la sélection anglaise, ce sont certains acteurs clés qui sont temporairement indisponibles, en raison d'un comportement contraire aux mesures de prévention face au Coronavirus. Il sera intéressant de voir comment les sélectionneurs vont gérer cela !

Pour connaître les dernières cotes des paris foot, visitez Betway Sports.