Le 20 novembre approche à grands pas. Avant même que l'on s'en rende compte, le coup d'envoi de la très controversée Coupe du monde 2022 aura été donné. Dans les médias et parmi les supporters, les avant-premières et les prédictions sur cette Coupe du monde dans le désert pleuvent désormais de plus en plus fort. Dans les semaines à venir, une question va déjà résonner de manière assourdissante dans des millions de bouches et de têtes : " Qui sera le champion de la Coupe du monde 2022 ? ". Bien sûr, une fois encore, un pari n'est pas l'autre. C'est pourquoi, chez Betway, nous vous donnons nos pronostics informés à l'avance !

Le Brésil et la France favoris, l'Angleterre et l'Argentine outsidersSelon de nombreux experts, le Brésil et la France en particulier seront les équipes à battre, même si l'Argentine de Lionel Messi devrait être ajoutée immédiatement. Le GOAT lui-même cite également le Brésil et la France comme les deux équipes qui lui inspirent le plus d'admiration. Bien sûr, ce n'est pas un hasard si Messi lui-même joue en France et l'Argentine a toujours eu du respect pour ses rivaux brésiliens. Pourtant, Messi semble avoir un point valable ici. En fait, les bookmakers internationaux donnent également à ces trois pays en particulier, et dans une moindre mesure à l'Angleterre, le plus de chances de remporter le tournoi.
Un vainqueur sud-américain ?L'Amérique du Sud court après sa revanche depuis plusieurs décennies après des défaites et des déceptions déplorables (il suffit de penser à la tragédie Brésilienne 1-7 en demi-finale contre l'Allemagne en 2014 ou à la défaite étriquée de l'Argentine contre la France en 2018). Les deux pays se voient peu à peu dans l'obligation d'être à la hauteur de leur statut et de remplir de nouveau leur continent de fierté. Au moins, ils ont les armes pour le faire cette fois.

  • Le Brésil possède sans doute le noyau de joueurs le plus impressionnant. Avec des têtes d'affiche comme Neymar, Vinicius Jr, Casemiro et Silva dans ses rangs, chaque match risque de devenir une formalité.
  • Avec Messi, Dybala et Alvarez entre autres, l'Argentine présente également une équipe de haut niveau dans cette Coupe du monde. Et une fois n'est pas coutume, ils ont la grinta et le pragmatisme (quoique selon les normes sud-américaines) de leur côté.
    Ou pourquoi pas une superpuissance européenne ?La France et l'Angleterre (dans cet ordre) figurent désormais dans les quatre premiers favoris à chaque fois. Pourtant, ce classement virtuel suscite quelques interrogations.
  • La France, en particulier, souffre d'une avalanche de blessures exceptionnellement élevée. Environ un tiers de leurs joueurs charnières ne sont pas opérationnel pour la compétition. Leur banc est assez large de toute façon, mais on peut supposer que cela n'a pas été totalement pris en compte dans les prédictions.
  • Mais l'Angleterre a aussi ses stars : Harry Kane, Mason Mount, Declan Rice, Phil Foden, Jack Grealish... ils sont tous là. Is it really coming home ?
    S'agit-il donc des deux seuls prétendants européens ? Bien sûr que non. Dans un grand tournoi international on ne peut jamais éviter l'Allemagne ou l'Espagne. Die Mannschaft et la Roja peuvent toujours frapper. Disciplinés, fringants ou un mélange des deux, vous n'en avez jamais fini avec ces deux-là.
  • Et aussi, oui, la Belgique est très bien cotée par les bookmakers et les connaisseurs. Si tout va bien, la génération dorée des Diables Rouges pourrait bien saisir cette dernière chance pour enfin récolter le graal ! Une qualité suffisante, selon la presse !